Les Figues

figuier-05-04-2012-11-01-30.jpgimg-1839.jpg

 

 

La figue est le fruit du figuier commun (Ficus carica) un arbre de la famille des moracées, emblème du bassin méditerranéen où il est cultivé depuis des millénaires. le plus ancien fruit domestiqué

Il existe, certes, beaucoup d’autres arbres fruitiers en Kabylie ; mais aucune de leurs récoltes n’a reçu un nom particulier, spécifique. Tandis que celle du figuier porte un vocable qui émeut tout vrai Kabyle où qu’il soit : Elekhrif ! Après le temps de pauvreté, sinon de misère, que vivait la Kabylie en hiver et au printemps, il lui venait trois mois d’une abondance relative sous le règne du figuier. » Au village, personne n’est privé de figues.

Le figuier appartient à l'ordre des Urticales, famille des Moracées (comme le mûrier) et il fait partie du genre Ficus au milieu de 800 autres espèces comme le banian ou le caoutchouc. C’est est un arbre qui ne dépasse pas 7 à 8 mètres de haut et n'a souvent pas plus de 3 à 4 m, avec une cime basse, arrondie et étalée ; son tronc est trapu et épais pouvant dépasser 1 m de circonférence.
Le figuier préfère les sols perméables, riches, profonds et frais, mais accepte les terrains rocailleux ; il ne prospère qu'en exposition chaude et ensoleillée. Il commence à produire au bout de 12 ans et il continue à produire jusqu'à 50 ans, le rendement de chaque arbre étant de 50 à 80 kilos de fruits, selon la qualité des terres, le mode de culture,

La figue que nous mangeons n'est pas à proprement parler un fruit, c'est un réceptacle au bout du rameau qui contient des fleurs femelles au fond et des fleurs mâles près de l'orifice. Lorsque la fécondation se fait, grâce à une guêpe, le réceptacle gonfle, les fleurs deviennent des petites graines, croquante sous la dent : les fruits. Quand elles sont mûres, elles font la perle : une sève blanche, nommée latex, coule du pédoncule, elle ressemble à du lait ce qui fait de la figue le symbole de la fécondité.
La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.

Les variétés de figues
La figue est appelée du nom de la saison où elle mûrit : el khrif.
On trouve trois sortes de figues sur les marchés : la figue verte, la plus juteuse, à peau fine, la violette, la plus sucrée et juteuse, la noire, sucrée et un peu sèche, les premières figues, les figues fleurs mûrissent en juillet, mais la figue est généralement un fruit de fin d'été.

La consommation de la figue
Consommées fraîches (pour les palais délicats souhaitant éviter l'irritation du au suc de la queue, il vaut mieux peler la figue autour de la queue), en ingrédients de plats cuisinés ou séchées, elles étaient destinées à la consommation familiale mais aussi commercialisées. Leurs qualités gustatives, énergétiques, et digestives en font depuis toujours un aliment très prisé. Les figues séchées étaient consommées en guise de dessert ou le soir au cours de veillées. Le séchage était fréquemment pratiqué, il se faisait en plusieurs opérations, les fruits étaient séchés au soleil sur des claies de roseau. Il faut 3 kilos de figues fraîches pour faire 1 kilo de figues sèches.
La figue entre aussi dans la préparation des pâtisseries, où elle peut remplacer le sucre. ہA partir de la première moitié du 20° siècle, la confection de confitures de figues s'est répandue un peu partout, de même que sa conservation au sucre. Les figues peuvent être cuites en sirop pour calmer les maux de gorge. La figue constitue la matière première d’une eau-de-vie maghrébine : la Boukha tunisienne.
Les feuilles du figuier peuvent servir d’aliment de bétail, et le latex, séché et poudré, est utilisé pour la coagulation du lait, et sert aussi pour l’isolation d’une enzyme digestive.

La figue est avec le raisin l'un des fruits les plus riches en sucre (après la datte évidemment

Les bienfaits de la figue
La figue fraîche ou sèche est très digeste et a une grande valeur nutritive surtout à l'état sec. Elle contient beaucoup de sucre, des protéines, des lipides, du potassium, du phosphore, du calcium, des oligoéléments, des vitamines telles la vitamine A, B et beaucoup de vitamine C à l'état frais, des fibres.
Parmi les constituants essentiels : les sucres, le potassium (232 à 250 mg/ 100g), le calcium (env. 60 mg/100g), le magnésium (17 à 20mg/100g), le phosphore (env. 14mg) et également du fer, du zinc, du manganèse, du fluor et du sélénium , les vitamines C (2mg), B3 (0,400mg), B5 (0,300mg), B6 (0,113mg), B1, B2, B6, A, E, K. Sa valeur énergétique est très élevée puisqu'elle peut atteindre 250 kcal/100g de figues sèches.

Qu'elle soient fraîche ou sèche, la figue a une grande valeur nutritive, utile aussi bien aux personnes âgées qu'aux enfants, aux accouchées, aux sportifs. Elle a des propriétés laxatives et émollientes. En effet, la figue favorise le transit intestinal et est très énergétique. Les figues sont surtout très utilisées pour leurs vertus médicinales dans les traitements contre les affections pulmonaires, la toux, les états d'anorexie, les troubles de la circulation sanguine, les varices, l'asthme, l'irritation de la trachée et de la gorge. Pour résister au froid, les populations rurales consomment des figues sèches en les associant souvent à l'huile d'olive le matin à jeun en hiver.
La figue fraîche n’est pas très calorique : elle apporte 57 kcal/100 g, autant que la pomme ou la prune. Séchée, le taux monte à 250 kcal/100 g.
Les antioxydants contenus dans les fruits et les légumes protègent d'un certain nombre de maladies. Les antioxydants neutralisent des substances nocives (les radicaux libres) résultant des réactions chimiques dans l'organisme ou alors sont évacués hors de la cellule, prévenant ainsi un risque de destruction des cellules. Grâce aux acides gras essentiels omega-3 et omega-6 et au phytostérol que contiennent les figues sèches, celles-ci jouent un rôle considérable dans la réduction du taux de cholestérol. Les acides gras omega-3 et omega-6 sont connus pour ne pas être synthétisés par l'organisme et que leur seule source est notre alimentation. En outre, ils sont indispensables pour le bon fonctionnement du coeur, du cerveau et du système nerveux.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site